Influence de la focale sur la vitesse.

Note :
– Toutes les focales citées dans cet article sont exprimées en équivalence 135 (ou 24×36 cm).
– Le réglage d’une vitesse par rapport à un sujet en mouvement n’est pas abordé ici, un article ayant été écrit sur le sujet.

Selon une étude récente, 22 % des personnes sont déçues de leurs photos en mouvement. Une situation qui est très souvent provoquée par l’addition de la vitesse du sujet avec les inévitables vibrations produites par le photographe lors d’une prise de vue au téléobjectif.

Source : Enquête “Que choisir” Juillet 2016

Or, on a un peu tendance à l’oublier, la focale d’un objectif a une forte influence sur le choix d’un temps pose.

Ce point est d’autant plus important que l’on a vu arriver ces derniers mois des appareils photo munis de zoom très puissant. Deux exemples avec le Nikon Coolpix P1000 qui est équipé d’un zoom 24-3000 mm et le tout nouveau PowerShot SX70 HS qui possède un 21-1365 mm.

Certains de ces modèles sont équipés d’un système de stabilisation d’image mais beaucoup ne disposent pas de cette technologie et dans ce cas, certaines règles s’imposent.

Le principe de base

Le temps d’exposition doit être en adéquation avec la focale du téléobjectif. Sur le principe, les choses sont extrêmement simples.

La focale s’énonce en équivalence 135

Quelques précisions :

  • Les focales du tableau sont exprimées en équivalences 135
  • Cette règle ne concerne pas les focales inférieures à 50 mm.
  • Il est possible d’utiliser une vitesse plus basse à condition d’être dans une position très stable. Toutefois, Il n’est pas conseillé d’utiliser une vitesse inférieure à 1/30ème.
  • Naturellement, les prises de vue sur pied ne sont pas concernées.

 

En pratique

Malheureusement, dans les faits, les choses ne sont pas si simples car la photo numérique a cassé les codes de la photographie traditionnelle.

La taille des capteurs
La multiplicité des tailles de capteurs a généré des zooms dont les valeurs exprimées pour les focales sont très diverses, alors même que ceux-ci sont de même puissance. (lire l’article sur l’équivalence des focales)

Quelle vitesse dois-je utiliser avec
avec le 539 mm du Nikon P1000 ?

Prenons un exemple avec le nouveau Canon PowerShot SX70 HS. La focale inscrite sur le zoom est 3,8-247 mm, alors que sa puissance correspond à un 21-1365 mm (équivalence 135). Dans ces conditions, une question se pose :
Quelle vitesse doit être utilisée pour le 247 mm ? Ce n’est sûrement pas le 1/250ème mais plutôt le 1/1500 ème.

Si l’appareil possède un stabilisateur d’image, tout va bien. Mais dans le cas contraire, il faudra prendre en compte cette différence.

La solution le plus simple est de vérifier sur la notice de l’appareil, la correspondance en 135 de la focale du zoom. La valeur maximale du zoom deviendra alors le temps de pose référent à utiliser pour la plus longue focale.

Voici quelques exemples :

Ensuite, si vous diminuez le grossissement du zoom vous avez deux solutions :

  1. Soit vous gardez cette vitesse, si la luminosité vous le permet.
  2. Soit vous diminuez de manière approximative la vitesse au prorata du grossissement (1).
(1) Par exemple avec le Canon SX70, cité ci-dessus : on sait que pour le 247 mm, la vitesse sera de 1/1500ème. Il est ensuite facile de calculer que pour le 120 mm, elle sera de 1/750ème puisque focale et vitesse sont divisés par deux.

Attention au mode « auto »

Un autre élément doit être pris en compte : le fonctionnement en mode « auto » de votre appareil. En effet, plus vous agrandissez votre sujet avec le zoom, plus vous perdez de la luminosité.

Si vous n’avez pas assez de lumière, votre appareil compensera ce manque en baissant la vitesse, ce qui aboutit à une situation totalement contraire à ce qui a été expliqué ici. Le mieux est donc de bloquer le réglage de la vitesse avec la fonction « priorité vitesse ». Si vous manquez de luminosité, augmentez la valeur Iso.

Jean-Claude


Copyright 2018
Le contenu des articles ne peut être copié et diffusé qu’à certaines conditions :
– Tout texte doit être reproduit sans aucune modification.
– Chaque page doit contenir la mention “Copyright techniquesphoto.fr” sous forme de lien renvoyant à la page source.
– Ce document ne doit pas être utilisé dans un but lucratif.

 
Ce contenu a été publié dans Photo argentique, Photo numérique, Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.