Analyse de prise de vue : photo culinaire

Voici une nouvelle rubrique qui devrait, via l’analyse d’une prise de vue, vous aider à améliorer vos photos.

Au départ d’une photo, j’examine les points positifs et négatifs de la réalisation, apportant les solutions tant au niveau de la prise de vue que de la post-production.

Prise de vue culinaire : les fruits rouges

Photo culinaire les fraises

Conditions de Prise de vue
Capteur Olympus 4/3 – Focale 30 mm – 1/160 à ƒ/8.0 -Iso 200 – Flash non déclenché -Correction exposition : 0 EV – Espace couleurs : sRGB – Mode d’exposition : Auto – Balance des blancs : Auto – Mode scène : aucun.

Points positifs.
Dans cette prise de vue, plusieurs éléments sont positifs  :

  1. La partie réalisation du sujet lui-même et sa position par rapport à l’appareil sont pour moi tout à fait correct.
  2. Réalisée sans flash, l’éclairage est très bon. C’est l’avantage d’une prise de vue à faite à l’extérieur.
  3. Equilibre couleurs : le réglage de la balance des blancs sur auto était une bonne solution.

Points négatifs
Ici, le sujet est placé beaucoup trop bas sur la photo. La forme carré du sujet, lui même placé dans un format 3/4, pose un problème qu’il faut résoudre.

  1. Le sujet, trop près des bords, met en opposition les deux formats, carré et rectangulaire. Il aurait fallu reculer un peu.
  2. Le sujet étant placé dans la partie basse de la photo, il manque d’assise. Dans ce type de prise de vue, la partie haute doit toujours être moins importante que la basse.
  3. L’axe n’est pas correct, l’appareil étant, lui aussi, trop haut. En le plaçant plus bas, on donnerait plus de volume aux fruits rouges. De plus, cela réglerait en grande partie les points 1 & 2,  expliqués ci-dessus. 

Notez que la netteté de la photo est inférieure à la réalité du fait de la conversion en basse résolution du fichier destiné à ce blog.

Post- Production
La partie cadrage abaisse beaucoup la qualité de la prise de vue. Un traitement via un logiciel de retouche s’impose pour recadrer l’image. Deux possibilités s’offrent à nous. 

  1. Un cadrage carré, puisque le sujet est carré.
  2. Un cadrage rectangulaire, sur les fruits eux-même afin de profiter de la diagonale générée par les fraises

Cadrage d'une photo culinaire

 

 

 

 

 

 

 

Si la photo est destinée à Internet, on profitera de la post production pour améliorer le contraste.

Photo culinaire amélioration du contraste

1- Photo de gauche : original
2- Photo de droite : la valeur des blancs a été légèrement diminuée afin de rendre la photo plus lumineuse. Ce réglage augmente aussi la netteté générale de l’image.

Jean-Claude 

(respectez les droits d’auteur)
Copyright juin 2017 – Copie des textes et des images est interdit sans l’autorisation de l’auteur.
Ce contenu a été publié dans Analyse de prise de vue, Prises de vue, Tous les articles, Traitement numérique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Analyse de prise de vue : photo culinaire

  1. Jennifer dit :

    Tu devrais faire ça pour toutes mes photos 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.