Mon parcours professionnel

1969

Voila la tête que j’avais en 1969. C’est un des premiers portraits de mon copain Gilles. alors que nous étions tous les deux à l’école de photo d’Orthez. Je ne sais plus quelle note il a eu, mais il a fait mieux depuis. Nos parcours professionnels commenceront l’année suivante.

1970

Mon CAP de photo en poche, je trouve une première place chez un photographe du quartier des Minimes à Toulouse. Laborantin noir et blanc,  je passe mon temps à retoucher des centaines négatifs de photos d’identité au crayon et matolin.

1972

Après l’armée, parti pour Lille, je suis embauché dans un grand laboratoire couleurs, « Nord Labo Color ». J’y reste 4 ans,  à réaliser  des agrandissements 18×24 cm couleurs pour les professionnels de la région.

1975

Je décide de m’installer comme photographe et j’ouvre une boutique dans la banlieue sud de Lille. Durant une dizaine d’années, mon activité sera faite de mariages, photographies d’enfants, identités, conseils au client, etc…


1982

1982 est un tournant, car j’ouvre un laboratoire couleurs au centre de Lille, une des premières boutiques de traitement rapide de la région. Les photos étaient livrées dans la journée. Nous étions au tout début de la photo 1H.

1986

Cette année là, démarre une collaboration avec une chaîne de magasins photo 1H, entreprise où je deviendrai chef de secteur avec la responsabilité de plusieurs magasins.

1990

En 1990 se présente une opportunité. Noritsu, leader mondial dans la fabrication de machines pour photo 1h, ouvre une filiale en France et cherche un formateur. Je resterai 20 ans dans cette entreprise, tout d’abord comme responsable formation, une activité qui m’a permit de former des centaines de professionnels.

1998

La technologie change, l’informatique et le numérique arrive. Pour pouvoir assurer ma fonction, je participe à d’importantes formations sur l’informatique. C’est à cette période que j’écris mes premiers articles techniques. Quelques temps plus tard,  je prend en charge le site internet de Noritsu France

2005

Ma connaissance du métier me permet alors de devenir chef de projet dans la conception de logiciels pour nos clients, les photographes. J’imagine alors « High Photo Transfert » qui voit le jour en 2005. C’est une application qui permet aux consommateurs de créer des albums  et de les envoyer par internet à son photographe pour le tirage. Un projet devenu rapidement européen et qui est toujours utilisé aujourd’hui dans la profession. (en savoir plus sur ce logiciel)

Aujourd’hui

J’ai eu la grande chance d’évoluer pendant plus de 40 ans dans les divers métiers de la photographie. A la retraite depuis quelques temps, je me lance dans ce nouveau projet, un blog sur les techniques de la photographie, espérant vous faire profiter de tous mes acquis.

Jean-Claude ROMON
10 janvier 2017