Numérisation des négatifs : les résultats par l’image

Cette page est le complément de l’article :
Comment numériser des négatifs NB avec une tablette

Cas N°1 – Plan film professionnel 9 x 12 cm
filtre gris neutre (valeur 215 en BVR)

Résultat incorrect – le résultat est sur exposé
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Données techniques
Dans cet exemple, l’exposition a été réalisé avec un filtre gris neutre de 155-155-155 affiché sur l’écran de la tablette

Fenêtre 1 : numérisation
La numérisation se fait en 8 bits (Noir et blanc) et 1200 Dpi. Le diagramme des niveaux s’active via un bouton dans le bas de la fenêtre.
Fenêtre 2 : Niveaux
La courbe semble correcte, mais en réalité, elle est trop étendue,  Ce réglage est beaucoup trop contrasté et les réglages des curseurs situés en dessous ni changerons rien. Cela provient de la lumière émise par la tablette qui est trop forte pour le contraste du négatif scanné.
Fenêtre 3 : l’aperçu.
Conséquence de ces divers réglages, le négatif affiché dans l’aperçu est trop dense et trop contrasté. Le pull est trop transparent. Au final, il sera soir sans détail. Un négatif n’est pas une diapositive. Tous les négatifs sont très peu contrastés
Fenêtre 4 : résultat
On voit que le diagramme sort de la fenêtre, à gauche. Cela signifie qu’une partie des noirs est perdue ce qui est confirmé par la photo elle même.
La raison de ce problème est une la puissance de la luminosité de l’écran de la tablette.


Cas N°2 – Plan film professionnel 9 x 12 cm
filtre gris neutre (valeur 155 en BVR)

Résultat correct 
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Données techniques
Ce nouveau gris, beaucoup plus dense, va avoir pour effet de réduire le contraste du négatif. Le filtre va rendre tout simplement les zones transparentes vont plus denses.
Fenêtre 1 : numérisation
Les réglages sont identiques : (La numérisation se fait en 8 bits (Noir et blanc) et 1200 Dpi. Le diagramme des niveaux s’active via un bouton dans le bas de la fenêtre.)
Fenêtre 2 : Niveaux
Ici la courbe est totalement différente. La densité du filtre gris a resserré le diagramme. Le contraste est donc beaucoup faible. C’est le résultat recherché. On évitera de faire l’erreur de trop rapprocher les curseurs, car cela aurait pour conséquence d’augmenter le contraste.
Fenêtre 3 : l’aperçu.
Maintenant, le négatif affiché dans l’aperçu est correct. La différence avec le cas N°1 est significatif.
Fenêtre 4 : résultat
Le diagramme est bien centré. Il commence et se termine dans la fenêtre, l’exposition est bonne. On rapprochera légèrement les deux curseurs des pieds du diagramme. Celui du centre servira a ajuster la densité. Mais attention, comme dans l’exemple, le négatif doit être le plus gris possible tout en conservant ses détails.


Cas N°3 – 6 x 9 cm
Exposé avec un filtre gris neutre (valeur 155 en BVR)

Résultat juste convenable
Cliquez sur l’image pour l’agrandir


Ici la qualité finale manque un peu de définition. L’appareil qui a pris cette photo date des années 1950. L’objectif  de cet appareil grand public ne devait pas être de grande qualité. De plus le négatif est très abîmé.


Cas N°4 – Plaque verre
Exposé avec un filtre gris neutre (valeur 155 en BVR)


Résultat inespéré compte tenu du type de négatif.
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

La même méthode que celle décrite dans le cas N° 2 a été appliqué. Ne pas oublier de placer le coté mat sur la vitre, puis de mettre l’image à l’endroit avec le logiciel de retouche.


Cas N°5 – négatif 6 x 9
Exposés avec plusieurs filtre gris neutre

Pour finir cet article, vous trouverez ici différentes numérisations qui ont été faites. Pour chaque vue, vous avez le résultat en négatif et positif, ainsi que la valeur BVR du gris utilisé. Le négatif utilisé est très dense, à la limite de la sur-exposition. Cela explique que les éclairage les plus forts donnant les meilleurs résultats. On a une certaine latitude, car les valeurs 245, 235 et 225 sont similaires.

Si le négatif avait été plus clair, limite sous exposition je pense que les valeurs entre 200 et 155 serait plus approprier. A vérifier par un test

 

Jean Claude